Première rentrée dans la nouvelle Ecole professionnelle intercantonale de chimie

Lundi 21 août, quelque 35 laborantins, 17 technologues de production chimique et pharmaceutique et 6 poly-mécaniciens ont commencé leur formation professionnelle à l’EPIC, dans le métier qu’ils ont choisi.

Issus des cantons de Fribourg, Vaud et Valais, les apprentis poursuivent la longue chaîne des apprentis formés sur le site de Monthey depuis 1942, d’abord par l’industrie chimique locale, puis régionale. Elle devient valdo-valaisanne avec la création de l’EIL en 2002 et, enfin, sur décision du Conseil d’Etat du 21 décembre 2016, Ecole Professionnelle Intercantonale de la Chimie.